Hunters - Saison 1 Episode 06

Aller en bas

Hunters - Saison 1 Episode 06

Message  Lunedor le Ven 1 Juin - 11:22

L'Ascension

(Subjectif: bienvenue dans la tête de Chase!)

Il y a des moments dans la vie qui marquent un tournant et vous définissent en tant qu'être humain - et toute votre personne en porte la marque pour l'avenir. Dans cette clairière, immobilisée par l'étreinte de bras indifférents et inamovibles, malgré mes ruades, bouillant intérieurement devant le spectacle révélé par la lueur du feu de camp, c'est exactement ce que je ressens. Je connais ce sentiment intimement; j'ai vécu la même chose lorsque ma soeur a été portée disparue.

La lumière révèle par flash un pandémonium de dépravation: une femme aux cheveux orangés, tatouée d'un coeur ensanglanté - l'ironie! - danse autour du feu. La Femme Rouge. Des gens sont assemblés, dans un anonymat de marionnettes. Caélyss procède à des bacchanales vulgaires et effrénées avec un type cornu à la peau rouge et noire et cinq autres mâles, humains semble-t-il.
Mais ce qui retient principalement mon attention et alimente ma fureur, c'est d'assister impuissante à une scène secondaire: un peu à l'écart, Nina, restreinte par des chaînes d'argent et tenue en joue par une arbalète, baise - il n'y a pas d'autre mot - Kitara, allongée telle un sacrifice sur un drap noir. Son visage, encore marqué par l'innocence de l'enfance, paraît indifférent.

Défilent en pensée les évènements - somme toute ordinaires pour des Hunters - qui nous ont conduit là.

Cut.
15 jours plus tôt, 14 février.

La Saint Valentin. Pas que ce soit autre chose qu'une manipulation commerciale, mais Lena travaille et je me retrouve au Pink piégée dans un environnement kitsch et sirupeux: coeurs, rose "pepto bismol" partout, blah. Il faut bien un alcool fort pour éviter la migraine ophtalmique! Nina, au balcon, se prend pour Lady Gaga, minus l'escalope mais pas du meilleur goût pour autant: meringue rouge et coiffure sophistiquée - pas sa plus grande réussite!
Je monte au salon VIP. Lucas, dans son coin, transfère des photos sur un portable pour les relations publiques de l'établissement. Nina semble dépitée - elle ne lance aucune allusion sulfureuse ni ne montre son dynamisme coutumier. Entre les problèmes avec ses Blue Girls depuis qu'elle leur a révélé sa nature, et Zariah qui a pris au pied de la lettre l'analogie entre les capacités vampiriques et les pouvoirs d'un super-héros et se promène masquée en vêtements moulants, se faisant appeler Améthyste... Mention pour le décolleté! Encore que Crystal lui fasse concurrence côté pile, avec une chute de rein vertigineuse exposée au public. Vu l'ambiance de la soirée, je me distrais comme je peux.

Cut.

Devant la maison des sorcières, Harold planque dans sa voiture, un thermos de limonade/redbull à la main faute d'alcool en cette nuit froide, et un vieux bout de pizza dans l'autre. Ses ouvertures auprès de Tiléouka n'ont rencontré qu'incompréhension et insuccès. Il en est réduit à l'observer de loin en cette nuit des amoureux.

Il reconnaît le type assez musclé qui flanquait la Femme Rouge lors du rituel en forêt. Accompagné d'une femme aux cheveux orangés, il se dirige vers la maison.

'Ah, si je pouvais leur rouler dessus...'
Il envoie leurs photos à Marcus, interrompant une soirée piano (et non WOW, comme on pourrait le penser). Ce dernier identifie l'homme comme étant Valerio Turlieri, le garde du corps de la Femme Rouge. Il n'a aucune info sur sa compagne: à ce jour, si c'est bien elle, c'est là la seule photo claire de la sorcière.

Cut
Violet, vautrée dans son canapé, se délecte d'une rétrospective Battlestar Galactica. Toute seule, comme souvent. Elle est interrompue brièvement par la réception d'un message énigmatique - ou très mal rédigé - qu'elle décide d'ignorer. Cassidy, sûrement alcoolisée: "Ouais, on s'amuse bien. T'es où?"

Cut

Taki, qui a retrouvé son logement, est encore dans sa phase déprimée et irritée à la fois. On peut presque visualiser le nuage noir qui l'environne lorsqu'elle nous rejoint au PCM "juste pour un coup... à boire".

A l'entrée, elle croise une femme habillée façon photo de mode, en rouge violent, qui vend des fioles de parfum à la clientèle du Pink. Taki l'ignore, toute enveloppée de son nuage. Tout comme elle croise sans la remarquer Crystal et sa robe vavavoum.

Autant dire que la soirée ne décolle pas à notre table. Les filles s'observent en chiens de faïence: l'incident Wolf n'est pas oublié.

Qu'est-ce-que je fais là... J'aurais dû rester chez moi tranquille...

Harold envoie ses photos et je bondis sur l'occasion pour proposer de le retrouver pour filer la nénette. Sauf que Taki a bien profité de la vodka et est, comme on dit, 'sous influence'.
A peine sortie, la vendeuse me pschitte avec son parfum. Je m'offusque de sa présomption, soirée pourrie aidant, et m'empresse de prévenir Nina, photo de l'irritante à l'appui, qu'on importune ses clients sans autorisation. Il n'y a pas de coïncidence, ça ne m'étonnerait pas que ça nous retombe dessus d'une façon ou d'une autre plus tard... Grr.

La planque s'avère d'un ennui mortel. Je ne tiens pas en place, alors que Taki ronflotte gentiment à côté.
Quand la femme sort enfin de la maison, j'ai un petit coup au coeur (et ailleurs) et le parfum de fruits rouges me monte au cerveau.

Moralité, je plante lamentablement ma filature et me retrouve en face du couple à un passage piéton.
Râté pour râté, je leur fais un appel de phare pour qu'ils traversent. Turlieri demande carrément si je peux les ramener.

S'ensuit l'une des conversations les plus confuses qu'il m'ait été donné de partager, entre le côté volontairement boulet de mes questions ("C'est votre copine?") et Taki qui émerge et ajoute son grain de sel - ou de vodka. Bien sûr, Turlieri me demande de les déposer à une adresse bidon.
Harold prend le relai et les suit jusqu'à un grand immeuble d'affaires qui abrite notamment un consortium d'avocats. Une heure plus tard, nos suspects ressortent et se séparent. Avant de rentrer chez lui, il suit la femme, qui retourne chez Caélyss.

15 février.

La journée débute sous de bien plus souriants auspices: Lena m'a fait livré un bouquet pour compenser son absence la veille. Je réserve aussitôt la soirée pour un restaurant intime.
Qui plus est, Violet m'envoie un message: j'ai passé haut la main tous les partiels. Taki a un peu moins réussi. Je suis bien certaine que c'est à cause de ses récents soucis, la pauvre. En tout cas, j'envoie le lien à mes parents. Voilà qui devrait les rassurer...

Cut.
Taki traîne sa gueule de bois en cours. Elle reçoit un message de Nina, qui veut la voir, ce soir. Grumble grumble.

Cut.
Je reçois un message d'Igor qui veut qu'on se voit ce soir. Je propose le lendemain, y'a rien d'urgent. Ce soir, c'est perso en priorité.

Cut.

Violet et Lucas discutent de la soirée de la veille au PCM, et se marrent devant une photo de Zariah.
Tout le petit cercle des Hunters se retrouve comme de tradition devant la machine à café. Nous décidons de passer au Furios voir Wolf. Ca fait une occasion supplémentaire pour tenter d'arranger le coup avec Taki. Ou pas. La Fouine a des soucis (il crée tellement d'emmerdes aussi!) avec les panthères et les tigres. C'est peut être ces derniers qui ont abîmé l'appart de Taki. Il est retourné chez Wolf pour l'instant. Ce dernier nous dit n'entretenir aucune relation avec l'Alliance des Six. Il n'a même jamais entendu parler de la Femme Rouge. Informé de ce que nous avait raconté Sven, il ne réagit pas: la victime était un étranger à sa meute, alors... Bref.

Plus tard.

Violet accompagne Taki au PCM. Les échos d'une dispute échappent du bureau de Nina, bientôt suivis par "Améthyste" l'air furieux.

Nina informe Taki que Jayce souhaite récupérer ses livres, et en a trouvé d'autres sur les exorcismes. Il faudrait donc faire un tour à sa librairie.

Taki, devant un soda, s'exclame de manière atypique: "Les rituels, c'est pas ma philosophie, ça fait chier".

Elles abordent l'incident Wolf.

"Je pensais que ça te ferait plaisir.

- Je ne suis pas branchée illusion.

- C'était une suggestion, pas une illusion."

Regard noir.

Nina, cherchant à s'excuser, lui propose les conseils de Katsumi et Ryoko ("Comment dire les choses sans que ce soit vexant..?" Trop tard).
Violet, qui attend au bar, croise Céleste.

Cut.
La soirée a tout pour être agréable, le resto est tout ce qu'il y a de sympathique, pas d'interruption, Lena est charmante... C'est moi qui suis mal à l'aise pour avoir éprouvé quelque forme d'attraction que ce soit envers la Femme Rouge. Pas ma semaine.

Cut.

Violet est rentrée chez elle fermement décidée à poursuivre son marathon BSG. Débarquent les deux flics de l'autre jour, toujours à la recherche de Liliana pour le compte de ses parents. Elle a quitté l'Angleterre de façon abrupte, et étant mineure...

"Vous avez des nouvelles? J'ai compris qu'elle était une habituée du Pink. Et vous aussi."
Bien sûr, elle reçoit sur ses entrefaites un message de l'intéressée: "Je suis devant chez toi". Violet n'a pas le temps d'éloigner les policiers que le sonnette se fait entendre. Moyennant un peu de jonglage, elle s'isole dans la salle de bain et parvient à appeler Liliana à temps pour éviter l'incident.

Prenant bien soin de s'assurer qu'elle n'est pas suivie, elle retrouve DJ Cassidy au Mudhole. Celle-ci est préoccupée:

"Tu savais, toi, que c'était... euh... une vampire - t'aurais pu me le dire!
- Je pensais que t'étais au courant. Et ce n'était pas mon secret.

- Mais elle est dangereuse!

- Ca dépend. Comme pour les humains, certains sont dangereux. Nina, c'est pas une méchante. Un peu fofolle, égocentrique, narcissique, tu vois quoi - mais pas méchante."

Violet, maintenant qu'elle sait que son amie est mineure, s'empresse d'arranger les chances de la vampire!
Elle s'adresse à Veronica Bell, pour trouver une planque pour Liliana.

16 février

Lorsque Harold sort de chez lui, mauvaise surprise, son véhicule a été incendié au cocktail molotov. Les flics lui proposent de déposer plainte.

"Va falloir qu'on apprenne à me respecter ici!"

Il appelle Taki, espérant que ses esprits le dirigent vers le responsable. Toujours d'aussi bonne humeur, elle l'envoie bouler. Pas de sa compétence.

Il essaye ensuite Bettens, dans l'espoir qu'ils fassent une analyse, relèvent les empreintes, etc. Re-bide.
En désespoir de cause, il requiert, moyennant finances, les services de Mystraëlle. Comme quoi, tout arrive.

Cut.
Lors de mon rendez-vous avec Igor, pour échanger les dernières nouvelles, comme d'habitude, je suis davantage sur mes gardes. Les infos de Violet ont jeté un froid, et tant que je n'en saurais pas davantage...

Il s'inquiète du comportement de Caélyss, d'autant que l'Alliance coupe depuis quelques temps les ponts avec les observateurs - que ça présage quelque chose de mauvais. Je l'informe qu'elles auraient des liens avec le cabinet Asdeus. Pour lui, ce cabinet dépend du démon majeur Asmodée, mais celui-ci n'a pas d'influence directe sur Terre. Il accepte que Taki vienne consulter leurs archives sur les exorcismes que les Vigilants auraient pu observer.

Cut.
Grâce aux infos de la sorcière, qui ont requis un beau paquet de fric, Harold investit le squat des jeunes responsables du saccage de son véhicule. Il rentre, sûr de lui et calme, en repoussant le gamin qui lui a ouvert vers l'intérieur. Sans concession, il exige des réponses: d'après la description, c'est Zéphyr qui les a payés 100 dollars pour cible sa voiture. Il se paye sur leurs possessions, sans trop de résistance de la part de la bleusaille. Puis se met à la recherche d'un lance-flamme: le vampire va regretter de s'en être pris à lui.

Fin de semaine.

Violet reçoit un message de remerciement de Nina. Ca doit être en rapport avec Liliana: les choses s'arrangent entre elles.

Plus tard, quelqu'un frappe à sa porte. Lucas Wolf, en tenue de motard, casque sous le bras:

"J'ai besoin d'aide, à charge de revanche. La Fouine risque de ranimer de vieilles rivalités. Il s'est attiré les foudres de l'Immortelle, l'alpha des panthères-garous. A cause d'une histoire de fric avec les tigres-garous. J'ai besoin de quelqu'un qui peut se renseigner sur ce qu'il a dit, or mes relations avec Katsumi et Ryoko sont seulement ponctuelles. La Fouine m'esquive, et de toute façon je n'ai pas envie de le revoir - il ne faudrait pas qu'il pense que j'ai jeté l'éponge."

Il donne à Violet l'adresse d'un pote de la Fouine, où il doit crêcher.

Pendant ce temps, Violet admire son bolide. Sans mauvais jeu de mot.
Elle envoie un message à Taki pour la narguer. Puis m'informe.

Cut.

Harold a la meilleure surprise de sa vie lorsqu'il trouve Tiléouka à sa porte. Elle ne remarque aucun de ses efforts de rapprochement ("Appelez-moi Harold"), concentrée sur ses inquiétudes:

"Je ne veux pas trahir mes soeurs, mais quelque chose se trâme et c'est vraiment inquiétant."

Elle découvre d'un oeil distrait son appartement - pour ainsi dire pas de déocration personnelle, tout net et aseptisé, une valise sous le lit, prêt à partir à tout moment.

Il lui refait un topo sur les buts des Hunters.

"On n'est pas là pour empêcher les gense de faire de la sorcellerie, ou n'importe. Sauf qu'en une demi-douzaine d'affaires depuis le début de l'année, l'Alliance est toujours mêlée à des choses pas claires. Croyez bien que je suis le premier affecté par cette situation qui ne me plaît pas des masses. Je préfèrerais que ce soit une alliance de sorcières respectables.

- Ca l'était. Certains agissements de mon organisation me restent flous ou peu compréhensibles.

- Nous mettons ça en relation avec le fait que certains membres soient possédés ou en relation avec des esprits. Sûrement parce que l'Alliance est responsable de la venue de Belzebuth sur Eugene.

- Malgré tous nos pouvoirs, je doute que nous puissions faire cela. Les princes démons ont été bannis depuis longtemps. Ils ne peuvent pas revenir. Ce n'est peut être pas Belzebuth lui-même dans ce cas.

- Toutes nos infos pointent dans cette direction. Il est certain que Caélyss a démultiplié ses pouvoirs.

- Certes. Une personne de son âge n'aurait jms dû normalement se trouver à la tête de l'Alliance.

- Nous savons qu'elle est directement liée à la Femme Rouge. Elles travaillent ensemble. Et cette dernière est directement responsable de l'assassinat d'un loup garou.

- Ca va loin.

- Certaines infos sont vérifiées, d'autres moins. Mais nous ne sommes pas des flics, on n'est pas tenu d'avoir des preuves. On tire nos conclusions de ce qu'on obtient, et on agit.

- Dans notre monde, divulguer ses secrets, c'est se mettre en danger. Mais j'essaierai de vous aider si je le peux.

- Faites attention à Mystraëlle.

- Ce n'est pas elle qui me fait le plus peur.

- Même si elle n'est pas possédée, ça ne la dérangerait pas de récupérer l'esprit de Caélyss et prendre ses pouvoirs à la tête de l'Alliance."
Harold m'appelle alors que je m'apprête à partir. Je suggère qu'elle nous laisse ses coordonnées et qu'on convienne d'un rendez-vous dès que Taki sera disponible.

Cut.

Je retrouve Kitara, et Slash forcément, qui la suit partout, pour un entraînement sur leur site spécial, un ex-camping forestier reconverti en parcours-aventure hardcore. Chaque personne qui s'y exerce laisse des surprises pour les autres. Après tout ce temps, je n'ai toujours pas croisé d'autres membres de leur groupe, d'ailleurs. En tout cas, on partage une moto pour rejoindre les bois à quelques kilomètres d'Eugene. Je m'investis à fond histoire de ne pas me ramasser lamentablement devant elles. En plus, j'ai un peu de stress à exorciser. L'éclate! Mais Slash du coup est quelque peu frustrée d'être à l'arrière, et fait preuve de mauvaise grâce. Kitara est vraiment impressionnante, à la limite du surhumain: chaque geste est gracieux, le summum de l'efficacité dans le minimum de mouvement.

On discute de ce qu'est une Tueuse. En fait, elle est limitée aux armes blanche, par tradition, depuis le Moyen-Age. Ils choisissent une personne, sur les conseils de devins, et l'entraînent spécifiquement depuis l'enfance, il n'y a là rien de véritablement surnaturel.
Vu l'heure tardive, on finit tranquilles devant des pizzas dans mon salon. Kitara finit par s'endormir sur le canapé. Vu que Slash a vidé bière sur bière - ça a l'air régulier pour elle - je les installe toutes les deux confortablement pour le reste de la nuit. Ca devient vraiment un squat chez moi.

Le lendemain

Lorsque j'émerge en fin de matinée - bien plus tard qu'il m'est habituel - Slash est déjà partie. Le spectacle d'une Kitara à moitié dénudée, les draps rejetés au sol, les objets l'entourant éparpillés autour d'elle, m'attend au salon. En jeune femme bien élevée, je remonte pudiquement le drap (soupir) et vais préparer un petit déjeûner consistant, tout en organisant au téléphone une réunion au resto indien avec Tiléouka. Kitara finit par se réveiller et évoque ses cauchemars. Elle a vraiment dû rencontrer des vampires sacrément barrés, et vivre des expériences difficiles. Je lui parle de ma soeur.

En plus, son groupe est susceptible de l'envoyer ailleurs à tout moment. Si elle reste à Eugene, c'est parce qu'on leur a parlé de la présence de la Cour Noire. Et plus personnellement pour Nina. En bout de compte, ça doit être la première et seule chose qu'elle fait pour elle-même.

Vers midi, Billy nous rejoint. Il a petit-déjeûné avec Slash, qui était encore dans les vapes quand elle est partie. Et Lena s'est pointée, s'étonnant que je fasse une soirée sans la prévenir. Quelque chose me dit qu'elle doit se faire des films, alors je la rappelle aussitôt, lui demandant pourquoi elle n'est pas venue me réveiller. La discussion est un peu tendue, je le sens bien. Raison de plus pour la voir au plus tôt. Foutues interférences entre privé et pseudo-professionnel. Elle sera disponible après minuit.

Cut.
Au resto, Tiléouka nous explique à quel point ce que Harold lui a dit lors de la soirée zombi lui a permis de donner du sens à certains évènements, a posteriori. La mort prématurée de leur dirigeante précédente, lors d'un rituel deux ans plus tôt qui l'a vidée de ses forces vitales, a précipité les choses: le décès d'un membre déstructurant l'ensemble du cercle, à chaque fois, un nouveau groupe est constitué selon les capacités de chacun, et l'ancien désuni. Caélyss a été choisie comme leader parce qu'elle était déjà très puissante à l'époque, elle a rejoint le cercle par la suite. Certains membres demeurent presque inconnus, Soulreaver et la Nymphe. Sérène, Mystraëlle, Caélyss et elle vivent ensemble. Il faudrait que Taki puisse observer l'aura de celles qu'elle ne connaît pas encore. On convient qu'elle ira au magasin d'occulte tenu par Sérène, et Tiléouka nous préviendra si Soulreaver se manifeste. Un grand rituel doit être tenu le 29 février, pour entretenir le Passage dans les bois, ce sera l'occasion sinon. En attendant, le but n'étant pas de mettre en péril la structure de son groupe, on continuera de collecter des infos. On évoque les diverses affaires dont on a connaissance, pour comparer avec ce qu'en sait la sorcière. L'homme aux peaux de bêtes était un client de Caélyss, cherchant soi-disant un médaillon pour booster sa confiance en soi. Et la marmotte, et le papier d'alu. Elle nous explique également l'histoire des Princes-Démons et de leur banissement. Les Fées préservent un maillage qui laisse échapper à l'occasion les petits démons, mais retient les plus puissants. On pense que les Princes Démons peuvent néanmoins corrompre un mortel et s'emparer de lui, tel un avatar. Sauf si le Démon se réincarne dans un bébé humain, mais ce serait pure folie. Asmodée et Belzébuth sont adversaires, le premier ayant trahi le second.

Du coup, ça vient ajouter une petite couche sur mes doutes envers Igor. Ca me fait penser à demander à Harold, qui a toujours plein d'infos sur tout, d'essayer d'en collecter sur lui. Pas possible sur ce sujet semble-t-il hélas.

Violet nous résume son entrevue avec Wolf. J'appelle Ryoko pour avoir des éléments complémentaires. Cependant, elle est "occupée" au Pink avec Nina. On les rejoint quinze minutes plus tard.

Pour désenchafouiner Nina, on va discuter avec Zariah au bar, lui donnant quelques pistes sur les super-héros et le concept d'identité secrète, afin qu'elle se fasse plus discrète - ce qui calmerait les tensions avec Nina.

Ryoko explique plus tard que La Fouine, ayant un besoin urgent de liquidités, a arnaqué les Tigres-garous, qui veulent lui faire la peau. Sauf que s'ils s'en prennent à lui, ça peut ricocher sur Wolf. Avant ça, Buddy avait essayé de faire chanter l'alpha des Panthères-garous, Kamiko l'Immortelle, à propos d'une ancienne histoire et des relations intimes entre Katsumi, Ryoko et Nina, vues d'un mauvais oeil par les métamorphes comme les vampires plus traditionnalistes, attachés à leur inimitié. Les Grey Wolfs n'attendent qu'un prétexte pour s'en prendre aux autres races.

Taki connaît une DJ, Hip'noise ou Miyuki Shiro, à l'Hydrax, le repère des tigres-garous, où on peut trouver leur chef, Nikolai Irianskala. Encore une fois, on frémit à imaginer Taki débarquer, en toute innocence,dans un endroit où elle n'a pas sa place.

Ca fait très bar de motards style Joe Bar Team. "Select"! Ouais, dans son genre tout particulier. Taki demande après son amie auprès du videur, qui appelle Bloodie, une nénette vêtue en jean troué et T-shirt hard rock, l'air blasé, qui peut s'occuper de nos applications pour être membre. Le prix rebute Taki, mais Violet et moi alignons nos 1 000 €. L'idée d'apprendre à faire de la moto, après mes récentes expériences, est assez séduisante. Violet ne jure que par ça et s'empresse de proposer son tutorat. Quoi, je n'ai pas le look?!
Taki nous présente son amie, qui traîne au bar avec un mec à la coiffure étrange, Zack. Il s'est peut-être perdu dans les années 80 sans jamais trouver la sortie. Toujours est-il que nous finissons par nous entretenir avec le leader, dans son bureau. Il es d'une carrure impressionnante, genre Billy, en russe. La Fouine a volé plusieurs milliers de dollars dans leur coffre et a saboté une moto, sans se préoccuper des caméras de surveillance. Quelle tâche quand même! Ah ça, pour foutre sa merde, il est royal! Un peu trop même. Un des vigiles l'a reconnu à la sortie d'un bar et l'a bastonné, forcément, sauf que la police était dans le coin et a embarqué tout le monde. Connaissant les affiliations de Winchester, il y a peut-être quelque chose à creuser là aussi. On sort notre blabla estampillé Hunters: on n'acceptera pas si ça dérape en guerre généralisée entre métamorphes parce que ça troublerait forcément l'ordre tout relatif d'Eugene. La Fouine est responsable, à lui d'assumer en évitant l'effet domino.

Cut.

Violet est en planque devant l'adresse donnée par Wolf. C'est un squat, des arrêtés municipaux collés partout, fréquenté par de jeunes paumés. Haut lieu des drogues dures.
Elle aperçoit La Fouine, qui deale devant l'immeuble. Bien qu'il semble sur ses gardes, il ne remarque pas qu'elle le photographie en flag avant de rentrer dans ses pénates.

Cut.
Taki, chez elle, décide de faire un voyage dans l'astral. Elle obtient de lui un flash du même quartier et le sentiment quil n'a pas la conscience tranquille. Sans blague.

Cut.
Lena m'attend à la maison. Elle me fait part de ses inquiétudes quant à mes fréquentations, projettant Nina en mère maquerelle et Slash et Kitara en membres de gang. Il y a une petite parcelle de vérité au fond. J'essaye de dédramatiser les choses: je ne les fréquenterais pas si j'avais des doutes.

Cut.
Harold fait le tour des concessionnaires pour remplacer son véhicule. Il trouve un monstre de SUV d'occasion.

Le lendemain.

A 7h du matin, Taki appelle et confirme les infos de Violet. J'avoue être distraite par l'idée de Lena m'attendant sous la douche et saute sur l'occasion pour l'inciter à joindre Wolf elle-même. Eh, nous ne sommes qu'humains... Et ca lui donne une opportunité d'avancer ses pions.

Sauf que ce dernier est loin d'être enchanté par la précocité de l'heure. Taki ne se démonte par et embraye sur les fruits de nos investigations:

" Il a dézingué une bécane de Nikolai et voulu faire chanter Kamiko. A propos de Nina et de leurs trucs de filles.

- Ah! Qu'elle baise avec les panthères?
- Elles jouent à la console!", s'écrie-t-elle, offusquée.

Cut.

Plus tard dans la journée, Taki franchit la porte de la boutique occulte de Sérène, décidée à en profiter pour investir dans un filtre d'amour. L'échoppe est bien achalandée. Cependant, les produits les plus "spécifiques" doivent être entreposés à l'arrière.

Taki engage la conversation, sur ses études au Hult Center. Elles en viennent à évoquer Caélyss et Tiléouka. Peut être est-ce ce qui met Sérène sur ses gardes: elle observe Taki à la dérobée, essayant de la replacer.

Taki détourne la conversation sur les filtres d'amour. Ne pensant pas avoir les moyens d'accepter l'offre de la sorcière: ça l'obligerait à se cantonner au riz le reste de l'année, elle se rabat sur une formule "pour touristes". Elle ignore toujours, en effet, que les Hunters perçoivent une rémunération et vit sur ses minima sociaux!
Taki quitte la boutique pour éviter d'alimenter les suspicions de l'intéressée. Plus tard dans la soirée, elle profite du contre-jour pour lire son aura à travers la vitrine: Sérène est quelqu'un d'ordonné, voire strict. Elle est tourmentée par des questionnements incessants (à propos de ses collègues?). Rien de suspect quant à sa personne.

15 jours plus tard, le 28 février

Sans que nous ne nous doutions de grand-chose, tous les pions sont déjà en place pour le drame à venir.

Côté métamorphes, Wolf a mis la main sur La Fouine. Nikolai a exigé d'être indemnisé, logique. Ce ne sera tassé que lorsque La Fouine aura rempli ses obligations.
Côté sorcières...

Tiléouka nous appelle, en panique, en début de soirée. On la rejoint dans un diner sans prétention, en périphérie. Ses inquiétudes ont pris corps: non seulement elle a été exclue de la dernière réunion, mais aussi la Nymphe a disparu, et Caélyss et Mystraëlle leur a enjoint de lâcher l'affaire. Sauf qu'elle a surpris une discussion entre Soulreaver et Caélyss: "C'est bon, je l'ai emprisonnée".
Il est évident que le rituel projeté va partir en sucette, mais elle ignore où il va prendre place. Pas de temps à perdre.

A peine débouchons-nous dans la rue qu'on entend un cri de femme: un type écarte brutalement les gens de son passage dans sa hâte, et se précipite vers nous. Son visage est blanc de craie, ce qui fait ressortir ses yeux, dont le sang semble avoir coulé. Alice Cooper serait tellement jaloux!

J'ordonne la ruée vers nos véhicules: nul doute qu'il cherche à nous ralentir. Dans ma tête, un compteur commence à défiler inexorablement.

L'individu rattrape Taki, dont les prouesses sportives n'ont rien d'exceptionnel. Lorsque Harold lui tire aussi sec une balle dans la jambe, il semble reprendre ses esprits. Cependant d'autres personnes paraissent affectées à sa place, subissant une transformation assez atroce à observer. Dans un réflexe protecteur, Harold butte un des types qui a agrippé Tiléouka. La Source va avoir du pain sur la planche. Violet remarque que Tiléouka et Taki sont les cibles du sort. Tant que nous ne sommes pas sur le chemin, nous sommes sous le radar. Je zigue et zague et parvient à embarquer dans ma Lexus, suivie par Violet.

A peine montée, le téléphone sonne: le numéro de Kitara s'affiche, et des bruits de coups de feu et de bagarre se font entendre dans une grande confusion. Je préviens Slash, pour qu'elle vérifie à son domicile. Puis Nina, dans la suite logique. Pas de réponse. Au Pink, je tombe sur Crystal, paniquée: il y a eu des coups de feu, et quand Nina est allée voir, des gars l'ont enlevée. Ca commence à faire beaucoup, là.

Harold entraîne Tiléouka et Taki vers son SUV, malgré ceux qui cherchent à les intercepter, quitte à monter sur la bagnole.

Nous laissons le chaos derrière nous, et nous dirigeons vers les bois, à une dizaine de minutes d'intervalle.

Crystal m'envoie la vidéo de l'incident: Valerio Turlieri balance un filet argenté sur Nina, Kitara arrive sur ces entrefaites et les poursuit en moto. Sûrement le moment de l'appel. Au moins, toutes nos urgences semblent liées.
Bam! Le pare-brise explose et je perds le contrôle de la Lexus - et conscience.

Cut.

Harold entend le crash de l'accident. Il explique à Tiléouka où trouver son sac d'armes. Ca va chier, maintenant. Petit interlude romantique: "Tu sais tirer?". Hum. Il repère la piste de la sortie de route de la voiture.

Violet reprend conscience, seule, à quelques mètres du crash, au moment où Harold débarque, arme au poing. Elle s'équipe également pour le pire.
De son côté, Taki arpente l'astral dans l'espoir d'identifier les lieux du rituel, sans succès. Elle se concentre alors sur moi, et obtient une direction.

Cut.

J'émerge par intermittence: flash de l'arrière d'un véhicule. Puis un courant d'air froid: des types genre mercenaires me trimbalent par les épaules hors d'un camion. Lorsque je reprends pleinement mes esprits, la vision d'un autel dressé au milieu d'une clairière m'accueille. Un monticule de bois paraît destiné à servir de bûcher. Mystraëlle semble étonnée de me voir. Caélyss, parée en tenue rituelle SM laissant peu de place à l'imagination, prépare la cérémonie avec deux autres filles et La Femme Rouge. J'identifie Soulreaver à leurs échanges. Plein de gens, l'air vacant, sont éparpillés autour. Plus loin, Nina, empêtrée par des chaînes d'argent, se tortille sur un drap. Turlieri apparaît, précédé par Kitara qui, bien que non-menottée, demeure passive. Ca craint d'avoir un code qui interdit de s'en prendre aux humains, même dans ces circonstances.

Caélyss ne se sent plus: "Tu vas assister à un truc magnifique, l'Ascension."

"Je suis sûre que tu n'as jamais baisée une Tueuse", dit-elle à Nina en déshabillant une Kitara toujours passive. La Femme Rouge équipe Nina, qui résiste malgré les coups, d'un gode-ceinture. Kitara se met à l'insulter et la provoquer, et elles échangent un signe d'entente, résignées à l'inéluctable.
Sérène semble paniquée. Caélyss rejoint un groupe d'hommes et le démon Ar'Luth'Kar.

Voilà, nous y sommes. Retour à l'insupportable présent. Je suis moins horrifiée par le spectacle qui brûle bien malgré moi mes rétines qu'enragée par mon impuissance à me dégager. Fort heureusement, les mercenaires sont de piètres exemples d'humanité et je profite d'un moment de distraction à échanger des commentaires vulgaires pour me libérer et m'approprier une arme. Je les ignore et me concentre sur La Femme Rouge: une fleur de sang s'épanouit bientôt sur sa poitrine et elle s'effondre. Etape suivante, aider Nina et Kitara. Tenue en échec par Turlieri, c'est à peine si je prends note du SUV d'Harold qui vient, tous feux allumés, plonger l'assemblée dans le chaos. Depuis la fenêtre, Violet prend le soin de choisir son adversaire, et abat un premier, puis un second mercenaire, alors qu'Harold percute sans se poser de question La Femme Rouge qui tâchait de se redresser. Et vole quelques mètres plus loin.

Les mercenaires abandonnent les lieux. Harold balance une bombe lumineuse en pleine orgie, déterminé à profiter de la confusion pour aligner le démon.

Turlieri finit par s'effondrer également. Il était bon, l'enfoiré. L'arbalétrier qui tient Nina en joue, lui, semble clairement dépassé par la situation. Une menace, et il fuit. A peine libérée, Nina réagit agressivement. Je parviens à l'esquiver, et Kitara la plaque au sol aussitôt: la réaction de la vampire est inquiétante - elle perd conscience.
Pendant ce temps, quoique d'aspect fluet, le démon se relève sans difficulté après un coup de fusil quasi à bout portant. Harold s'approche de sa fille (et oui, on l'apprendra plus tard - quel spectacle pour un père!) et enchaîne par une mandale dans le menton. Elle roule de l'autre côté de l'autel, puis court comme une dératée dans la direction opposée, Harold à sa suite. Violet se porte en renfort au niveau de l'autel. Le démon, trop sûr de lui, se met lui-même en péril, s'exposant à la pleine puissance de son tir. Dans un dernier souffle, il exhale une bouffée de flamme dans la direction de Violet.

L'esprit plus clair, je suis prise d'une bouffée de soulagement à la présence de mes... amis? Ils gèrent, je peux me concentrer sur Kitara, qui se couvre avec distraction des vêtements que je lui tends: "Ils lui ont injecté de l'argent!"

Nous transposons Nina dans le SUV afin de nous rendre, via ma Lexus pour récupérer tout élément suspect et ma trousse, au plus tôt chez moi, où j'espère pouvoir improviser une transfusion. Je m'efforce de la maintenir en vie dans l'intervalle, oubliant la présence de Kitara. Violet nous dépose puis repart à la recherche d'Harold, toujours dans la forêt.

Il gagne du terrain sur Caélyss. Lorsqu'elle se retourne, il la giffle à la volée, et retiens tout juste la pulsion de lui braquer son flingue sur la tempe:

"Ta mère, elle réagirait comment si elle te voyait te ballader cul nu comme ça!

- Qui tu es pour me parler de ma mère!

- Elle serait morte si je ne l'avais pas abandonnée. Mais je ne pouvais rien pour le cancer, je ne suis pas Dieu.

- Justement. Moi, je veux changer le monde."
D'une voix froide, il énumère calmement tous les manquements de Caélyss à la mémoire de sa mère. Ses yeux tournent, et elle s'évanouit. Harold la prend dans ses bras et la transporte vers le feu, où il l'enveloppe avec le drap. Il vérifie que les cadavres le sont bien au passage. Il est bientôt rejoint par Violet.

A la maison, je transfuse Nina façon MacGiver. Comme ma salle d'opération et une équipe de professionnels me manquent! Elle reprend bientôt conscience. Il y a vraiment beaucoup à dire sur la résistance des créatures surnaturelles. Kitara lui offre son cou, et ça tourne XXX. J'ai mon compte à cet égard et, mal à l'aise, m'évade au salon pour leur offrir un peu d'intimité.

Tiléouka a guidé Taki, toujours dans les vapes, vers une chambre.

J'ai largement le temps de décortiquer la soirée et me frapper la tête contre les murs pour ne pas avoir réagi assez vite, assez tôt, pour empêcher purement et simplement la débandade de la soirée. Si seulement j'avais pu éviter l'accident de voiture... J'aurais gagné les précieuses minutes nécessaires pour éviter le dérapage - non, le viol - entre Nina et Kitara. Ca aurait pu être pire, c'est certain - mais en chirurgie on ne se contente pas d'à peu près, il faut être parfait, à chaque fois. Pas le choix. Une chose est sûre, Mystraëlle et Soulreaver vont payer. Cher. Caélyss - ça dépendra d'Harold. Elle a de la chance que par respect pour lui... Je sais bien que chaque jour présente une nouvelle chance de faire quelque chose de stupide, ou néfaste, pour elle. Mais elle a plutôt intérêt à s'expliquer, et coopérer. Reste à retrouver la Nymphe et discuter avec Sérène, et nous aurons fait le tour de l'Alliance des Six.

Kitara interrompt mes ruminations. J'ai oublié d'Inviter Nina! Je les envoie sous la douche, avec des rechanges, et sort la bouteille de vodka en les attendant. On a dépassé le stade du café, là. Prescription du docteur: une bonne rasade, une bonne nuit de sommeil, et on verra demain sur quoi le jour se lève. Pas la genre de soirée qui invite à la sobriété!

Un malaise empesantit l'atmosphère. Kitara se réfugie derrière un masque pragmatique, et la vodka. Nina affiche sa désolation et ses regrets et tâche, inutilement, de la réconforter.
Un cri, issu de la chambre de Taki, perce nos idées noires.

No rest for the wicked, comme on dit.
avatar
Lunedor
Admin
Admin

Messages : 771
Date d'inscription : 08/10/2008

Personnage
Nom: Clément
Race: Ange

Voir le profil de l'utilisateur http://legobelinfarceur.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum