Quand tu crois que tu en as fini, mais que non, la tentation est là, tapie dans l'ombre...

Aller en bas

Quand tu crois que tu en as fini, mais que non, la tentation est là, tapie dans l'ombre...

Message  Thuwe le Mar 17 Avr - 19:48

avatar
Thuwe
Découvreur de Merveilles
Découvreur de Merveilles

Messages : 272
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Gandelain

Personnage
Nom: Julien
Race: ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tu crois que tu en as fini, mais que non, la tentation est là, tapie dans l'ombre...

Message  Ooook le Mer 18 Avr - 8:41

Jet de SAN

...

Epic fail ! (comme d'hab!)

(Bon en fait j'ai déjà pledgé hier^^) Embarassed
avatar
Ooook
Admin
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/12/2012
Localisation : Alençon

Personnage
Nom: Clément
Race: Anthropoïde

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dcode.fr/ook

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tu crois que tu en as fini, mais que non, la tentation est là, tapie dans l'ombre...

Message  Ooook le Mer 18 Avr - 18:33

ah bah tu fais bien de m'en avoir parlé, mon pledge était pas validé !
avatar
Ooook
Admin
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/12/2012
Localisation : Alençon

Personnage
Nom: Clément
Race: Anthropoïde

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dcode.fr/ook

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tu crois que tu en as fini, mais que non, la tentation est là, tapie dans l'ombre...

Message  Ooook le Mer 18 Avr - 18:44

Mmmm, d'ailleurs, toi, là, le mj de cthulhu informaticien, la Laverie, c'est pas ton dada ?

non parce que les horreurs cosmiques à qui on piétine les testicules (quand y'en a) ou qui nous atomisent le ciboulot (quand il en reste) à coup de pentagrammes en ligne de code, où les grimoires de sortilèges sont des tablettes avec de bonnes bases de données bien carrées, tu dois y être sensible, non ?
avatar
Ooook
Admin
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/12/2012
Localisation : Alençon

Personnage
Nom: Clément
Race: Anthropoïde

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dcode.fr/ook

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tu crois que tu en as fini, mais que non, la tentation est là, tapie dans l'ombre...

Message  Ooook le Jeu 19 Avr - 10:38

Du coup je met ça là, c'est dans les news du projet en cours de financement :

Et ça fonctionne comment, la Laverie ?

Mal.

Vous savez d’où vient la Laverie : les nazis, la magie, l’informatique. Vous vous demandez sûrement comment fonctionne la Laverie. Un mot résume très bien notre mode opératoire : laborieux. Comment voulez-vous que les choses se passent autrement ? Nous sommes une agence secrète, d’accord, mais nous restons une agence publique ! Faire sa compta est d’une importance primordiale, par exemple, d’autant plus en période de restriction budgétaire. Et si vous pensiez que combattre des horreurs baveuses et fumantes était difficile, attendez de voir le règlement pour la pose des congés. Personnellement, j’ai renoncé à prendre des vacances : je les passe au bureau, c’est plus sûr. Je laisse la parole à notre très cher (très, très cher) Bob :

***

Toutes les bureaucraties obéissent à certaines lois gravées dans le marbre. Voici l’une des plus vieilles : posez vos jours de congé le plus tôt possible ou vous vous ferez piétiner.
Cette année, j’ai enfreint cette loi, et aujourd’hui, j’en paie le prix. Ce n’est pas de ma faute si je n’ai pas pu organiser mes vacances de Noël à temps, j’étais à l’hôpital et sous calmants. Mais les impitoyables intrigues de bureau n’offrent jamais de répit aux tombés au champ d’honneur. « Vous auriez dû prévoir votre hospitalisation », m’a-t-on dit par mémo quand je me suis plaint aux Ressources humaines. Ils ont raison. Je m’en souviendrai pour la prochaine fois où des cultistes meurtriers ou des espions ennemis tentent de m’enlever.

(« Quelques heures sup’ » dans Équoïde et autres horreurs)



(— N'oubliez pas de prendre tous vos jours de congé avant la fin de l'année.

— Je ne suis pas là la semaine prochaine.

— Quoi ! Alors que nous avons tant de travail ?! Je te maudis ! Meurs, meurs, meurs !

— Bref, les vacances aident à évacuer son stress [Dilbert, de Scott Adams])

Je lis un mémo des RH à propos du formatage des notes de frais et je constate, las, que je me suis planté pour la réservation de ma chambre d’hôtel… J’espère pouvoir corriger le problème, sinon ils débiteront 2 895 £ de mon prochain salaire, ce qui me mettrait un peu dans le pétrin. J’avale une gorgée de café trop léger, je m’écris une note, puis je passe à la suite : d’autres mémos énervants des RH. (Les congés pour raisons médicales ne couvrent pas le décalage horaire ; la conversion des frais en devises étrangères vers les livres sterling nécessite l’expertise de trois bureaux de change différents pour tout montant dépassant les 50 pence ; l’arbitrage triangulaire de devises est strictement interdit ; les feuilles de temps prennent en compte le décalage horaire, mais seulement d’ouest en est, car le système de gestion des paies datant des années 70 ne comprend pas les différences négatives…)

(Le Codex Apocalypse, en cours de traduction sur ExoGlyphes)

***

Hé oui, c’est ça aussi, la vie d’un agent occulte… Que vous combattiez des adorateurs du Pharaon noir ou le système d’acquisition de fournitures de bureau, ne l’oubliez jamais : vous devez garder le sens des responsabilités.
avatar
Ooook
Admin
Admin

Messages : 1189
Date d'inscription : 07/12/2012
Localisation : Alençon

Personnage
Nom: Clément
Race: Anthropoïde

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dcode.fr/ook

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand tu crois que tu en as fini, mais que non, la tentation est là, tapie dans l'ombre...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum